Paris Match – En Inde, une épouse esclave pour 300 euros

Naître femme est une tare pour les familles indiennes, qui pratiquent encore des avortements sélectifs, provoquant un déséquilibre démographique. C’est ainsi que, dans l’Haryana, un État rural du nord du pays, on importe des adolescentes des régions pauvres en vue de les vendre à des célibataires. Ce trafic humain plonge les victimes dans un esclavage sexuel, domestique et agricole. Elles témoignent de leur condition et de leur courage en s’opposant à cette tradition illégale.

Un reportage en Inde publié dans Paris Match en octobre 2019 et dans le magazine finlandais Maailman Kuvalehti en décembre 2019 (traduction : Taina Tervonen).